Très beau, ton ouvrage sur le peintre Farley : tu gagnes toujours plus en profondeur de pensée, si je suis autorisé à le dire !
 (Pierre Guérande, mail 02/11/2018)