05 octobre 2008

Jeannine Dion-Guérin : Naufrage

  C’est une amande Amère et douce Dont le cœur éventré Pleure une nef rousse Une nef excentrée Étrave à fond de cale Abritant sans y voir Des fossiles d’opale     C’est le monde à l’envers Voiles sens dessus dessous C’est la fin c’est le trou     Des méduses diaphanes Enrubannent D’ennuis Quelques nuits Océanes     Le vaisseau est coulé Et sa quille offre à tous Une épave naufragée           "Naufrage" lu par Jeannine Dion-Guérin :... [Lire la suite]
Posté par jeanninedg à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 septembre 2008

Jeannine Dion Guérin : Nouveau fleuron au front de l’arbre

La sève renaît en bout de branches Elle sait brûler aux sommités désirs anciens et vaines peines Ainsi du destin de cet acacia qui depuis tant d’années tient le devant de la scène malgré ses douteux jardiniers *** Voyez ce timide bourgeon nu et recroquevillé. Même hors d’haleine il a su mêler - et c’est privilège la feuille ratatinée à l’élan du nourrisson épris de vert *** Si nous voulons porter comme lui blason... [Lire la suite]
Posté par jeanninedg à 13:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 septembre 2008

Jeannine Dion-Guérin. Toutes ces nuits

Toutes ces nuits, Je garde la mémoire de quelques vents du soir, de ceux-là qui hésitent entre automne et hiver parmi les ombres douces poivrées de vétiver. Je garde la mémoire de quelque nuit d’ivoire aux soieries retroussées d’où telle fantasmagorie de farouche entité s’enfle du souffle des collines. Je garde en la mémoire toute nuitée persane aux rondes magiciennes où clochers et cyprès à la robe alezane le poing brandi au ciel hennissent des jurons Mais le... [Lire la suite]
Posté par jeanninedg à 13:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]