12 décembre 2010

« Les Sabots de bois vert » de Jeannine Dion-Guérin : lettre de Lucie A. GUILLEVIC à Jeannine DION-GUÉRIN

Copie d’une lettre de Lucie A. GUILLEVIC, du 7 décembre 2010, après réception de « Les Sabots de bois vert », Jeannine Dion-Guérin. Un très grand merci, chère Jeannine, pour : « Les sabots de bois vert », précieusement recueillis et si attentivement ouverts sur la vie telle que Guillevic avait appris à la vivre en poésie… J’ai lu ces dix Suites sans poser le livre tant elles m’ont entraînée là où la parole du poète devient pour l’autre connivence, « enchantement » pour reprendre un mot cher à Senghor. ... [Lire la suite]

05 octobre 2010

Présentation des Sabots de bois vert

Les Sabots de bois vert hommage au poète Guillevic de Jeannine Dion-Guérin Dans la brume entre-apparue s’entre-ouvre le recueil, jusqu’à ce que « sens suive » et se construise au fil des pages. Comme un fil jamais rompu on retrouve les « êtres » laissés à l’ombre des pages d’un non dernier recueil, voici la bactérie, l’arbre et l’oiseau. Les mots font entendre leur cri, cris partagés et vigoureux des mouettes, de la pie, cri silencieux du Cri. Les yeux entendent ce cri non écrit, non-dit des pierres haut... [Lire la suite]
04 juillet 2010

Jeannine Dion-Guérin, Prix Léopold Sédar Senghor de poésie 2010.

« Cénacle européen francophone de Poésie, Art & Littérature » Présentation de Michel Bénard. Sans prétendre trop m’avancer, il me semble toutefois que ce prix Léopold Sédar Senghor de poésie 2010 revenait de droit à Jeannine Dion-Guérin, qui outre ses amours et passions multiples, variées et variables, a eu deux grandes amours littéraires dans sa vie, Eugène Guillevic et Léopold Sédar Senghor, dont elle a servi les œuvres toute sa vie durant, tant sur le plan poétique où elle fît leurs transmissions dans les écoles,... [Lire la suite]
24 juin 2010

REMISE DU PRIX LEOPOLD SENGHOR : allocution de Monsieur Henri Senghor

Paris le 19 Juin 2010. Remise des Prix du Cénacle Européen Francophone des Arts & des Lettres. Allocution de l’Ambassadeur honoraire Monsieur Henri Senghor. Monsieur le Président Mesdames, Messieurs, chers amis, Nous voici réunis, aujourd’hui, pour la remise des Prix Européens de votre Cénacle. Et c’est pour moi un réel plaisir, comme président d’honneur de l’association, de remettre le Prix Léopold Sédar Senghor de poésie pour l’année 2010 à Madame Jeannine Dion-Guérin, dont le jury a reconnu... [Lire la suite]
19 février 2010

prix Léopold Senghor 2010

le prix Léopold Senghor de poésie est attribué à : Jeannine Dion-Guérin, poète, comédienne, femme de radio, lectrice * a connu Léopold Sédar Senghor, a correspondu avec lui, puis par la suite en France, en Belgique, a consacré des récitals de poèmes de Léopold Senghor, accompagnée d'artistes africains sur instruments divers notamment Lamine Kouyate à la kora. * a publié 15 livres dont plusieurs d'artistes co-signés et illustrés par des peintres             En préparation, un... [Lire la suite]
Posté par jeanninedg à 20:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31 octobre 2008

à Danièle Gérard

à Danièle Gérard, Qui murmure les mots de l'amour// ose les mots de la mort// et la poussière des jours. Qui ne craint la flamme des aurores// ose se griser des ors du crépuscule// irradiant le tain des étangs. Qui reconnaît la source// saura apprivoiser l'embouchure// là où nos méandres somnolent se fondent se confondent// aux pierres blessées du chenal les traînant les drainant jusqu'en l'usure drenière// où elles se connaîtront sable. J.DION-GUERIN
Posté par jeanninedg à 19:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31 octobre 2008

Escale à Kelibia, Tunisie,critique de Danièle Gerard poète belge

J'ai lu avec beaucoup de plaisir Escale à Kelibia, bel ouvrage par sa conception (format, papier), par ses illustrations sensuelles et tellement significatives pour qui a découvert ce que la culture arabe a de fort en elle ou curieux de la découvrir. J'aime! Cela ne peut faire oublier-bien sûr-la poésie.. J'ai bien retrouvé votre style et cette langue toute en finesse, oserais-je dire en arabesques?- ainsi que toute en clarté poétique et plus directe à d'autres moments.Je ne veux pas paraphraser ce qui fut si bien écrit. Tu nous y... [Lire la suite]
Posté par jeanninedg à 19:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 septembre 2008

Le Sablier des Métamorphoses par Louis DELORME

JEANNINE DION-GUÉRIN LE SABLIER DES MÉTAMORPHOSES - EDITINTER Relisant un courrier de Jeannine, daté de fin février de l’année dernière, je relis cet extrait de son Sablier des Métamorphoses qui lui donnait quelques soucis : « C’est à la nacelle duveteuse des graminées que j’effectue mes plus beaux voyages. Elles m’offrent l’indolence, je leur consens l’imaginaire. Arrimée à leur duvet, humble je me blottis, bien décidée à m’embarquer là où mon insouciance rejoint leur liberté. » ** Sablier, symbole du temps... [Lire la suite]
Posté par jeanninedg à 13:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 septembre 2008

Petit Abécédaire de Jeannine par Nathalie-Erica Cousin

A comme Arbre, Aurore, Authenticité, Aimer, Apprivoiser, Acacia B comme se Blottir, Bulbe, Beauté C comme Corbeau, Complicité, Corps, Chant, Consoler, Consentir D comme Dion-Guérin, Double, Douceur E comme Écho, Écriture, Énigme, Exorciser F comme Femme, Fleur, Frémissement, Frisson G comme Guillevic, Guetter H comme Homme I comme Images, Instant J comme Jeannine, Jean-Charles, Jardinier L comme Lumière, Lune M comme Métamorphose, Mémoire, Miroir N comme Nuits, Nourrice, Nature O... [Lire la suite]
Posté par jeanninedg à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]