04 mai 2014

Un petit mot matinal de Philippe Deniard

Bonjour Jeannine Un petit mot matinal. J’ai reçu Poésie sur Seine, je suis heureux de voir que nous voisinons, au moins dans le tableau des auteurs… si toi tu y a ta place, retenue, il y avait bien longtemps que j’avais déserté ces pages, faute d’envoi et surtout de texte à envoyer. J’aime bien ton texte, toujours dans le questionnement, dans l’immense question à laquelle nous ne pourrons jamais répondre, celle du où allons-nous, nous autres locataire de cette minuscule parcelle de cosmos. Je pense aussi que la réponse du futur et... [Lire la suite]
Posté par jeanninedg à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 octobre 2008

Quelques poèmes de Philippe Deniard

Le saule pleureur     Elle me parle de l’écorce   rugueuse   du saule pleureur.     Elle me dit ses bras    qui entourent le tronc   et le feuillage caressant   qui les dissimule.     Elle ne me dit pas   l’écorce « comme »   comme le corps d’un homme.     Elle ne le dit pas mais l'arbre l'a compris   ***     « Poussière d’étoiles »       Aux pieds des marronniers austères et... [Lire la suite]
Posté par jeanninedg à 15:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :